Comment devenir pilote d’hélicoptère dans la Marine nationale

Vous aimeriez devenir pilote d’hélicoptère dans la Marine mais vous ne savez pas comment y parvenir ? Au travers de cet article, nous allons vous expliquer les voies d'accès et le parcours à suivre pour accéder à ce métier d'exception.

La filière hélicoptère de l’aéronautique navale

Pour commencer, il est important de dire que la filière hélicoptère est l’une des 3 composantes de l’aéronautique navale. En effet, l’aéronavale est composée de :

  • La filière chasse
  • La filière patrouille maritime
  • La filière des hélicoptères

L’orientation se fait à un certain stade après être entré dans l’institution. Il faut donc comprendre que les voies d’entrées sont identiques pour chacune des filières. Le tri se fera plus tard selon les 3 critères suivants :

  • Le profil de l’élève et ses aptitudes
  • Le choix de l’élève
  • Les besoins de la Marine

Avant d’en arriver là, de nombreuses étapes sont à franchir, à commencer par le concours d’entrée.

Deux voies d’entrée

Deux voies distinctes permettent de devenir pilote dans l’aéronautique navale. Le cursus EOPAN (Éleve Officier Pilote de l’Aéronautique Navale) et le cursus de l’Ecole navale. Pour comparer rapidement les deux voies :

Le cursus EOPAN est accessible entre 17 et 25 ans avec un bac. Il permet d’avoir une carrière opérationnelle dédiée au pilotage d’environ 20 ans. Les EOPAN auront également des fonctions administrative au sein des flottilles tout au long de leur carrière. La plupart de ses pilotes se reconvertissent dans le civil à l'issue de leur carrière militaire.

Le cursus de l’Ecole Navale est assez différent. L’école navale forme des officiers supérieurs qui seront amenés à passer toute leur carrière dans la marine nationale. Au gré des affectations ils monteront dans la hiérarchie pour, en fin de carrière, avoir accès des postes de commandement de haut niveau. Pour eux, devenir pilote de l’aéronautique navale est une spécialisation.

Le cursus EOPAN

Critères d’admissibilité et inscription

  • Etre de nationalité française
  • Avoir un bac
  • Avoir entre 17 et 25 ans
  • Etre physiquement apte

La demande de candidature au cursus EOPAN se fait dans le CIRFA le plus proche de chez vous. Ils vous donneront le dossier qu’il faudra constituer et renvoyer pour être convoqué à la première phase de sélection.

La présélection à Lanvéoc

Cette étape se passe à Lanvéoc-Poulmic. Pendant une semaine, les candidat sont pré-sélectionnés au travers de différents test aux sol tels que :

  • Test psychotechniques
  • Test de culture aéronautique
  • Test d’anglais
  • Entretiens avec un psychologue
  • Épreuves sportives
  • Commission avec des pilotes

Cette semaine est éliminatoire et seul une partie des candidats obtiendront leur ticket pour la phase suivante. Pour les autres, pas d’inquiétude, vous avez en tout 3 chances pour vous re-présenter aux épreuves.

La visite médicale à Toulon

Les candidats ayant réussi Lanvéoc sont orientés vers Toulon, où ils passeront des épreuves psychotechniques et des entretiens supplémentaires. Mais ils passeront surtout la visite médicale de classe 1 qui leur permettra de savoir s’ils sont apte à la pratique du métier de pilote de l’aéronautique navale. Encore une fois, certains candidats seront stoppés au passage de Toulon.

La sélection en vol à Lanvéoc

Les heureux élus se retrouvent dans une promotion d’environ 15 élèves pour une sélection en vol qui a lieu sur la BAN de Lanvéoc-Poulmic. Elle consiste en des cours au sol et en une quinzaine de vols sur CAP-10. Les moniteurs seront attentifs aux capacités de gestion du stress, de restitution et d’adaptation des candidats. Chaque vol est noté et il est possible d'être éliminé à tout moment de cette sélection qui dure entre 6 et 8 mois. Bien que la Marine n'ai pas de quotas à respecter, il en ressort qu’environ 1 élève sur 3 réussissent la sélection en vol.

La pré-orientation par filière

Toujours à Lanvéoc-Poulmic, les élèves sélectionnés réalisent des vols supplémentaires sur CAP 10 et SR20 qui serviront à déceler le profil des pilotes afin de les orienter au mieux vers l’un des trois cursus que nous avons cité précédemment.

L’école navale

Comme nous l’avons vu, il est également possible de devenir pilote via l’école navale. Les profils de carrière sont extrêmement différents pour ces marins que l’on appelle les bordaches.

Les critères d’entrée

  • Avoir fait une classe préparatoire aux grandes écoles
  • Avoir été admis à l’école navale
  • Etre apte sur le plan médical
  • Avoir été sélectionné pour le cursus de pilote

Processus de sélection

Les postulants à la spécialité de pilote font quelques vols à l’escadrille 50S de Lanvéoc-Poulmic afin de déterminer s’ils ont le niveau, ou non, de rejoindre un cursus de formation de pilote.

Tout comme pour les EOPAN, le choix de la filière hélicoptère est une conjonction entre les besoins de la marine, le profil de l’élève et ses envies.

La formation des pilotes d’hélicoptères

La formation des pilotes d’hélicoptères se déroule selon les étapes suivantes :

  1. Passage de l’ATPL à Salon de Provence au sein de l’armée de l’air
  2. Instruction au pilotage des hélicoptères à Dax au sein de l’armée de terre
  3. Instruction au vol aux instruments au Luc au sein de l’armée de terre
  4. Navalisation à Lanvéoc-Poulmic au sein de la Marine nationale
  5. Obtention du macaron de pilote et affectation en Flottille

Ce cursus dure entre deux ans et demi et trois ans.

L’arrivée en flottille d'hélicoptères

L’obtention du macaron de pilote débouche sur l’affectation en Flottille. A ce stade, la Marine nationale aligne les besoins des Flottilles aux envies des élèves pour déterminer les orientations.

Arrivés en flottilles, les élèves devront passer leurs qualifications sur machine et bien évidemment apprendre à maîtriser l’hélicoptère dans tout son spectre de missions.

Ils est à noter que la plupart des flottilles ont la capacité à être embarquées sur des bâtiments tels que le porte-avions Charles de Gaulle, des frégates et bien évidemment sur les porte-hélicoptères amphibies.

Les pilotes d'hélicoptères de la marine doivent donc s'attendre à être embarqués plusieurs mois durant sur ce type de navires.

Plus motivés que jamais pour devenir pilote d’hélicoptère dans la Marine ?

Vous en savez maintenant beaucoup plus sur comment devenir pilote d’hélicoptère dans la Marine nationale. Si vous êtes envisagez de devenir pilote d’hélicoptère par la filière EOPAN, Aéronavale Spirit a rédigé un petit guide qui vous donnera beaucoup d'information sur ce parcours. Remplissez le formulaire pour le découvrir :

Articles recommandés

  • Comment devenir pilote de chasse de l’aéronavale ?

    Dans cet article, découvrez les différentes voies d'accès pour rejoindre le cockpit d'un Rafale Marine ! Sont aussi détaillés les différents cursus de formation pour devenir pilote de chasse de l'aéronavale.


  • EOPAN : Le cursus full US

    Dans cet article, vous découvrirez le cursus full US. Une filière dans laquelle les élèves pilotes feront toute leur formation au sein de l'US Navy !


  • Comment devenir pilote de chasse ?

    Cet article détaille les différentes façons de devenir pilote de chasse en France. Sont passées en revue les différents cursus proposés par l'armée de l'air et de l'espace et par la Marine nationale.